Papineau. Son influence sur la pensée canadienne/Dédicace

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


Papineau

Son influence sur la pensée canadienne

essai de psychologie historique
[Dédicace]




Table des matières | Dédicace | Introduction | Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V | Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X | Chapitre XI | Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV | Chapitre XVI | Chapitre XVII | Chapitre XVIII | Chapitre XIX | Chapitre XX | Chapitre XXI | Chapitre XXII | Conclusion


À Monsieur le Juge,
Gonzalve Désaulniers,


À la beauté de votre âme, à l’intelligence de votre bonté, je dédie ces pages.
Mon esprit, comme un miroir, a reçu la lumière de votre pensée et la reflète.
Il faut au voyageur du temps une étoile fixe dans l’horizon pour soutenir son courage, dissiper les ténèbres accumulées sur sa tête et arracher sa barque désemparée des crocs des récifs.
Vous avez été cet astre tutélaire. Votre claire intervention a fait crouler les sombres entreprises de la haine. Grâce à votre mansuétude, un peu de justice et de pitié a pénétré les cœurs et la somme des humaines tristesses s’est allégée.
Poète, vous avez vaincu par l’arme des dieux, le rayon.
Sic itur ad astra
Ève Circé-Côté



Domaine public Ce texte fait partie du domaine public, soit parce que son auteur a renoncé à ses droits (copyright), soit parce que ses droits ont expiré ou encore parce que l'œuvre précède l'apparition du droit d'auteur. Le texte peut donc être librement diffusé et/ou modifié.