Ève Circé-Côté

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher
Eva-circe-cote.jpg

Auteurs C

Ève Circé-Côté

(1871-1949) poétesse, journaliste, essayiste, bibliothécaire


De l'auteure

Essais

Théâtre et poésie

  • 1922 : L'Anglomanie (comédie, 3 actes, prix de l'Action française)
  • 1921 : Maisonneuve (drame historique, 4 actes)
  • 1904 - Le Fumeur endiablé (comédie, 1 acte)
  • 1903 : Hindelang et De Lorimier (drame historique, cinq actes)
  • 1903 - Bleu, blanc, rouge. Poésies, paysages, causeries, [Montréal] : Déom frères éditeurs, 369 p.

Articles

L'auteure signe (sous divers pseudonymes) de nombreux articles dans Les Débats, L'Étincelle, Le Pays, Le Monde ouvrier, L'Aurore, etc.

  • 1923 - « Restons chez-nous : L'exode des Canadiens aux États-Unis », dans Le Passe-temps, volume 29, numéro 724 (20 janvier), p. 20 (en ligne)
  • 1920 - « L'érable : Légende », dans Le Passe-temps, volume 26, numéro 661 (24 juillet), p. 350 (en ligne)
  • 1905 - «L'Avenir des Canadiens français. Les femmes de lettres», dans Le Nationaliste, 10 novembre, p. 1.

Sur l'auteure

Ailleurs dans la toile

  • « Éva Circé-Côté », dans le site Penser l'histoire de la vie culturelle au Québec.
  • « [Généalogie Eva Circe] », dans le site Généalogie du Québec et de l'Acadie.