La Bibliothèque indépendantiste:Communiqué du 3 décembre 2009

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


Montréal, le 3 décembre 2009 –

Une bibliothèque virtuelle

Déjà en ligne depuis novembre 2007, le projet La Bibliothèque indépendantiste lance officiellement ses activités aujourd'hui le 3 décembre 2009. Le projet invite les militants et sympathisants de l'indépendance du Québec à participer à l'édification d'une bibliothèque virtuelle répertoriant l'ensemble des productions écrites susceptibles d'intéresser les indépendantistes d'aujourd'hui. Bien que l'objectif immédiat du projet soit d'abord de cataloguer et de classifier toutes les œuvres d'auteurs indépendantistes du Québec et d'ailleurs, il entre dans son objectif à long terme de faire la même chose avec tous les textes qui peuvent intéresser l'indépendantisme d'ici, comme par exemple ceux de nos littérateurs de tout acabit, de nos historiens, philosophes, juristes, économistes, sociologues, linguistes, etc., sans oublier nos adversaires politiques d'hier à aujourd'hui.

Éditions en ligne

Parallèlement à l'effort de catalogage, de classification et d'indexation des œuvres et de leurs auteur-es, La Bibliothèque indépendantiste offre ses propres éditions en ligne (ou donne accès à des éditions numériques déjà existantes) des œuvres passées dans le domaine public. À titre d'exemple, La Bibliothèque indépendantiste est heureuse d'offrir une édition originale du recueil de lettres Appel à la justice de l'État de Pierre du Calvet et la première traduction française de l'article « Le Parti radical et le Canada : Lord Durham et les Canadiens » du philosophe britannique John Stuart Mill.

Étant donné la jeunesse relative du mouvement indépendantiste du Québec (dans son incarnation contemporaine du moins), il serait absurde de se limiter aux œuvres qui sont du domaine public. C'est pour cela que La Bibliothèque indépendantiste entend fournir des extraits d'œuvres pour fins de recherche ou d'étude privée tel que l'autorise la Loi sur le droit d’auteur ( L.R., 1985, ch. C-42 ). Puisque des extraits d'œuvres sont parfois déjà disponibles via le service Recherche de livres de Google, dans bien des cas nous nous contenterons simplement de rediriger nos visiteurs vers ce site.

Moyens technologiques

Projet d'avant-garde, La Bibliothèque indépendantiste offre aux militants de l'indépendance du Québec une puissante plateforme d'édition collaborative, l'une des meilleures parmi celles qui sont compatibles avec les libertés fondamentales des utilisateurs de logiciels1. Cette plateforme, nommée Mediawiki, a été développée à l'origine par la Fondation Wikimédia pour les besoins de l'encyclopédie collaborative Wikipédia.

Participer

Pour collaborer à cet effort titanesque à titre de bibliothécaire, catalogueur-e, éditeur-e, réviseur-se, demandez l'ouverture d'un compte en écrivant à l'adresse biblio À republiquelibre (.) org

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Mathieu Gauthier-Pilote
mathieu(.) g (.) p À republiquelibre (.) org
Fondateur de La Bibliothèque indépendantiste
Administrateur de La République libre du Québec

Notes

1. Pour en savoir plus sur le combat pour la liberté des utilisateurs de logiciels, lisez « Pourquoi les logiciels devraient être libres » de Richard Stallman.