Ressources naturelles et indépendance énergétique du Québec

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


Ressources naturelles et indépendance énergétique du Québec
Soirée-débat organisée par les Intellectuels pour la souveraineté, à la salle DR-200 du Pavillon Athanase-David de l’Université du Québec à Montréal, le 13 février 2012 à 19 h.




RÉSUMÉ : « Le modèle actuel d'exploitation des ressources naturelles centré sur l'extérieur dont le plan Nord de Jean Charest est la plus récente illustration apparaît à de plus en plus de monde comme non viable aussi bien au plan économique qu'environnemental. Un autre modèle est possible pour favoriser la souveraineté économique et l'indépendance énergétique du Québec. Quels sont les enjeux économiques, commerciaux et environnementaux d'un tel changement? - Avons-nous les moyens d'opérer un tel virage, notamment de reprendre le contrôle de nos ressources? La mise en place de ce nouveau modèle commence-t-elle par une réduction drastique de notre dépendance au pétrole? Quel rôle pour l'électricité? Un tel virage est-il possible dans le cadre du Canada? La souveraineté ne serait-elle pas un atout majeur? Les conférenciers : Éric Pineault, professeur au département de sociologie de l'UQAM ; Robert Laplante, directeur-général de l'Institut de recherche en économie contemporaine (IREC) ; Martine Ouellet, député du Parti Québécois, responsable des dossiers de Gaz de schiste et des GES ; Commentateur : Pierre A. Paquette, économiste. Animatrice : Micheline Labelle, vice-présidente des IPSO[1] ».