Proclamation de la République irlandaise

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


La République irlandaise (Poblacht na hÉireann)
Le gouvernement provisoire
de la
République irlandaise
au peuple de l'Irlande
Dublin, 24 avril 1916.




RÉSUMÉ: Texte de la Proclamation de la République irlandaise du lundi 24 avril 1916, jour de Pâques et jour d'insurrection en Irlande. Lu par Patrick Pearse au bureau de poste central de la ville de Dublin, le 24 avril 1916. ÉDITIONS: Texte original : IOQ, [1], [2] / Traduction française : Mathieu Gauthier-Pilote. Traductions alternatives : [3], [4], [5], [6], [7].



IRLANDAIS ET IRLANDAISES : Au nom de Dieu et des générations trépassées desquelles elle a reçu les antiques traditions de sa nationalité, l'Irlande, à travers nous, appelle ses enfants sous son drapeau et fonce vers sa liberté.

Ayant rassemblé et entraîné ses hommes au sein de son organisation révolutionnaire secrète, la Fraternité républicaine irlandaise, et dans ses organisations militaires publiques, les Volontaires irlandais et l'Armée citoyenne irlandaise, ayant patiemment travaillé à parfaire sa discipline, ayant résolument attendu que se présente le moment propice, elle s'empare maintenant de ce moment, et, appuyée de ses fils exilés en Amérique et de vaillants alliés en Europe, mais ne comptant d'abord que sur ses propres forces, elle se lance à l'attaque pleinement confiante en la victoire.

Nous déclarons que le droit du peuple irlandais à la propriété de l'Irlande et à l'entière maîtrise des destinées irlandaises est souverain et inviolable. La longue usurpation de ce droit par un peuple et un gouvernement étranger n'a pas éteint ce droit, qui ne pourrait jamais l'être sauf à détruire le peuple irlandais. Chaque génération du peuple irlandais a affirmé son droit à la liberté et à la souveraineté nationale; six fois au cours des 300 dernières années, le peuple l'a affirmé par les armes. Se basant sur ce droit fondamental et l'affirmant à nouveau par les armes à la face du monde, nous proclamons par la présente que la République irlandaise est un État souverain et indépendant, et nous vouons nos vies et celles de nos camarades de combat à la cause de sa liberté, de son bien-être et de son élévation parmi les nations.

La République irlandaise est en droit d'obtenir, et par la présente revendique, l'allégeance de tous les Irlandais et de toutes les Irlandaises. La République garantit la liberté religieuse et civile, l'égalité des droits et des chances à tous ses citoyens, et déclare qu'elle est résolue à rechercher le bonheur et la prospérité de toute la nation et de chacune de ses parties, chérissant également tous les enfants de la nation et oublieuse des distinctions, soigneusement entretenues par un gouvernement étranger, qui ont séparé une minorité de la majorité dans le passé.

D'ici à ce que nos armes nous aient fourni l'opportunité d'établir un gouvernement national permanent, représentatif de tout le peuple irlandais et élu par les suffrages de tous ses hommes et de toutes ses femmes, le gouvernement provisoire, constitué par la présente, administrera les affaires civiles et militaires de la République au nom du peuple.

Nous remettons la cause de la République irlandaise sous la protection du Très-Haut Dieu, dont nous invoquons la bénédiction sur nos armes, et nous prions qu'aucune personne ne servant cette cause ne la déshonore par la couardise, l'inhumanité ou la rapine. En cette heure suprême, la nation irlandaise doit, par sa valeur et sa discipline et par la volonté de ses enfants de se sacrifier pour le bien commun, se montrer digne de l'auguste destinée qui l'appelle.

Signé au nom du gouvernement provisoire :



GFDL Vous avez la permission de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence de documentation libre GNU, version 1.2 ou plus récente publiée par la Fondation pour le logiciel libre; sans sections inaltérables, sans texte de première page de couverture et sans texte de dernière page de couverture.