Les Patriotes de 1837-1838

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


Les Patriotes de 1837-1838
Montréal : Librairie Beauchemin, 1884, 297 p.




RÉSUMÉ : « Œuvre d’un homme politique passionné par le sort fait aux Canadiens français, Les Patriotes de 1837–1838 témoigne des soulèvements infructueux qui déchirèrent le pays durant ces deux terribles années de révolte contre le joug de la couronne britannique, alors symbole d’oppression sur tous les hémisphères du globe. Malgré le romantisme et les inexactitudes historiques que ce travail a contribué à colporter au fil du temps, ce livre est indispensable à qui veut comprendre le destin de ces hommes portés par l’idéal de liberté et de justice.[1]» SUR LE LIVRE : DOLQ AUTRES ÉDITIONS : Montréal : Eusèbe Senécal & fils, imprimeurs-éditeurs, 1884, 297 p. ; Montréal : Librairie Beauchemin limitée, 1913...1964, 297 p. ; Montréal et Paris : Leméac et Éditions d'Aujourd'hui, 1978, 297 p. ; Montréal : J. Frenette éditeur, 1981, 349 p. ; Montréal : Comeau & Nadeau, 2000, 357 p. ; Montréal : Lux éditeur, 2007, 360 p. ; EN LIGNE : archive.org, banq.qc.ca, books.google.ca, BeQ ; ACHAT EN LIGNE : Lux éditeur



Laurent-olivier-david-les-patriotes-de-1837-1838.jpg

TABLE DES MATIÈRES

  • Avant-propos, p. 5.

PREMIÈRE PARTIE

  • L'assemblée de Saint-Ours, p. 11.
  • Les Fils de la Liberté, p. 13.
  • Assemblée de Saint-Charles, p. 21.
  • Les premiers coups de feu, p. 25.
  • La bataille de Saint-Denis, p. 28.
  • La bataille de Saint-Charles, p. 37.
  • La bataille de Moore's Corner, p. 43.
  • Saint-Eustache — Chénier, p. 45.
  • Saint-Benoît et M. Girouard, p. 53
  • Les prisonniers de 1837, p. 65.
  • Biographies et portraits, p. 72.
  • Ludger Duvernay, p. 72.
  • Edouard-Raymond Fabre, p. 73.
  • Edouard Rodier, p. 75.
  • Jean-Joseph Girouard, p. 79.
  • Jean-Baptiste Dumouchel, p. 90.
  • Le Dr. L.-H. Masson et M. Damien Masson, p. 93.
  • Pierre Amiot, p. 98.
  • Louis Lacasse, p. 100.
  • Siméon Marchesseault, p. 103.
  • Lucien Gagnon, p. 104.
  • Les Pacaud, p. 111.
  • Bonaventure Viger, p. 130.
  • T.-S. Brown, p. 137.
  • M. Hubert, p. 142.
  • Le Dr Gauvin, p. 143.
  • Le major Goddu, p. 144.
  • André Ouimet, p. 145.
  • Chénier, p. 147.
  • Le procès Jalbert, p. 152.
  • Charles-Ovide Perreault, p. 170.
  • Wolfred Nelson, p. 170l

DEUXIÈME PARTIE

  • Les événements de 1838, p. 171.
  • Nelson à Napierville, p. 185.
  • Odeltown, p. 189.
  • Expiation et vengeance, p. 193.
  • Cardinal, p. 199.
  • Joseph Duquet, p. 207.
  • Les victimes du 18 janvier, p. 219.
  • Joseph-Jacques Robert, p. 219.
  • François-Xavier Hamelin, p. 220.
  • Les deux Sanguinet, p. 221.
  • Decoigne, p. 222.
  • Pierre-Rémi Narbonne, p. 223.
  • Nicolas, p. 225.
  • Daunais, p. 228.
  • Charles Hindelang, p. 229.
  • De Lorimier, p. 237.
  • Les exilés de 1838, p. 265.
  • Robert Nelson, p. 268a.

TROISIÈME PARTIE PARTIE

  • L’œuvre de la réparation, p. 269.
  • Le monument des victimes de 1837-1838, p. 277.
  • La souscription de de Lorimier, p. 281.
  • Conclusion, p. 287.


Domaine public Ce texte fait partie du domaine public, soit parce que son auteur a renoncé à ses droits (copyright), soit parce que ses droits ont expiré ou encore parce que l'œuvre précède l'apparition du droit d'auteur. Le texte peut donc être librement diffusé et/ou modifié.