La République québécoise. Hommages à une idée suspecte

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


La République québécoise

Hommages à une idée suspecte
Montréal : Éditions du Boréal, 2012, 416 p.




RÉSUMÉ : « La République est la grande oubliée de l’histoire politique du Québec, comme si cette idée qui a inspiré tant de peuples dans le monde n’avait rien à nous dire ici. Pour Marc Chevrier, introduire la République dans nos débats, ce n’est pas seulement deviser sur le remplacement de notre monarque constitutionnel par un président élu, c’est s’interroger sur les fondements de notre démocratie. Dans cette perspective, il étudie d’abord un phénomène paradoxal, le « monarchisme québécois », qui se signale par un penchant à séparer l’État de la communauté des citoyens et par un climat intellectuel particulier, ultramontain, où les lumières, en toutes choses, ne peuvent venir que d’ailleurs.[1] » SUR LE LIVRE : Christian Rioux (Le Devoir), airelibre.tv ACHAT EN LIGNE : éditeur, gallimardmontreal.com, livresquebecois.com, etc.



Marc-chevrier-la-republique-quebecoise.jpg