J'aurais voté oui, mais j'étais trop petit

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


J'aurais voté oui, mais j'étais trop petit
Montréal : Éditions Editas, 2011, 136 p.




RÉSUMÉ : « Douze jeunes qui nʼavaient pas encore 18 ans au moment du référendum de 1995 sʼexpriment sur la question de lʼindépendance du Québec. Ils ont maintenant entre 18 et 30 ans, décrivent avec autant de subtilité que dʼardeur leur sentiment indépendantiste. Tout a commencé par un spectacle présenté le 5 novembre 2010 sur la scène du théâtre Plaza, à Montréal. Tous y déclamaient leur discours et leurs mots ont fait vibrer la salle. Le projet de publier ces textes sʼest imposé à toute lʼéquipe. Depuis, ils ont entrepris de présenter ce spectacle sur dʼautres scènes, préparent une tournée de rencontres dans les cégeps du Québec et dans les universités. Parmi eux, on compte de nombreux artistes dont Danny Plourde (prix Félix-Leclerc, prix Nelligan, prix de la poésie de Montréal-2010), Catherine Dorion (révélation 2010 au théâtre), Carl Bessette (auteur), et des étudiants qui accumulent les diplômes... François St-Louis, président du Mouvement souverainiste du Québec et maître dʼoeuvre du spectacle, signe lʼavant-propos. Gilles Laporte, historien et Patriote de lʼannée 2010-2011 signe la préface.[1] » SUR LE LIVRE : Louis Cornellier (Le Devoir), André Serra (blogauteurs.net), extraits du spectacle (YouTube), [2], Marie-France Pellerin (Canoë) ACHAT EN LIGNE : livresquebecois.com, archambault.ca, gallimardmontreal.com, etc.



J-aurais-vote-oui-mais-j-etais-trop-petit.jpg
Affiche-lancement-spectacle-j-aurais-vote-oui-mais-j-etais-trop-petit.jpg