D'où vient l'accent des Québécois ? Et celui des Parisiens ?

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


D'où vient l'accent des Québécois ? Et celui des Parisiens ?

Essai sur l'origine des accents
Contribution à l'histoire de la prononciation du français moderne
Québec : Presses de l'Université Laval, 2007, 312 p.




RÉSUMÉ : « Louangé aux XVIIe et XVIIIe siècles, vilipendé au XIXe siècle, l’accent québécois fait problème. Problème qui n’est rien d’autre cependant que le puissant révélateur d’une situation linguistique laissée sous le boisseau. C’est cette situation que s’attache à décrire le présent essai. Apparaissent au jour des pratiques langagières inédites, résultat d’un ensemble exceptionnel d’événements culturels et politiques. Il en sortira par deux fois un ordre phonétique nouveau. La partie se joue d’abord à Paris, mais aussi à Québec. Et différemment dans les deux cas.[1] » SUR LE LIVRE : Lothar Wolf,Rabaska, vol. 9, 2011, p. 199-208. ; Claude Poirier, RS, vol. 50, n° 2, 2009, p. 397-401. ; Wim Remysen, Vox Romanica, n° 68, p. 346-350. ; Louis Cornellier, Le Devoir, 23 fév. 2008., Chaîne PressesUL dans YouTube, 24 fév. 2008. ; ACHAT EN LIGNE : éditeur, livresquebecois.com, archambault.ca, renaud-bray.com, etc.



Jean-denis-gendron-d-ou-vient-l-accent-des-quebecois-et-celui-des-parisiens.jpg