Différences entre versions de « Le temps des bouffons »

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à la navigation Aller à la recherche
 
Ligne 7 : Ligne 7 :
  
 
{{#widget:Iframe
 
{{#widget:Iframe
|url=https://www.youtube.com/embed/0STEvvYZtY0
+
|url=https://www.youtube.com/embed/jSfC9hc4ZfI
 
|width=560
 
|width=560
 
|height=349
 
|height=349
Ligne 18 : Ligne 18 :
  
 
* [http://www.pierrefalardeau.com/index.php?option=com_content&task=view&id=34&Itemid=1 PierreFalardeau.com]
 
* [http://www.pierrefalardeau.com/index.php?option=com_content&task=view&id=34&Itemid=1 PierreFalardeau.com]
* [http://www.youtube.com/watch?v=0STEvvYZtY0 YouTube.com]
+
* [https://www.youtube.com/watch?v=0STEvvYZtY0 YouTube.com]
* [http://www.tagtele.com/videos/voir/44379 TagTélé.com]
+
* [https://www.tagtele.com/videos/voir/44379 TagTélé.com]
* [http://www.dailymotion.com/video/x15eku_le-temps-des-bouffons_news dailymotion.com]
+
* [https://www.dailymotion.com/video/x15eku_le-temps-des-bouffons_news dailymotion.com]
  
  
 
[[Catégorie:Courts-métrages documentaires]]
 
[[Catégorie:Courts-métrages documentaires]]
 
[[Catégorie:20e siècle]]
 
[[Catégorie:20e siècle]]

Version actuelle datée du 4 février 2017 à 16:54


Le temps des bouffons
1993, 15 min.




Après avoir tourné ce film en 1985, Pierre Falardeau met quelques années à le monter avant d'en faire circuler des copies de main à main, invitant les gens à le copier autant qu'ils le voulaient. C'est un article de Franco Nuovo dans le Journal de Montréal qui en révèle l'existence au grand public, et le parfum d'interdit qui entoure Le temps des bouffons suscite une grande curiosité populaire. Primé dans quelques festivals internationaux, ce petit film est désormais bien inscrit dans le répertoire du cinéma québécois[1].




Le documentaire peut être visionné en ligne intégralement sur plusieurs sites :