La Gazette littéraire de Montréal : Différence entre versions

De La Bibliothèque indépendantiste
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Titre|La Gazette littéraire de Montréal|[[Fleury Mesplet]], [[Valentin Jautard]], etc.|Montréal, 1778-1779}}
+
{{Titre|La Gazette littéraire de Montréal|[[Fleury Mesplet]], [[Valentin Jautard]], etc.|Montréal, 1778-1779.}}
  
 
----
 
----
RÉSUMÉ : Parue durant les années 1778 et 1779, la Gazette littéraire de Montréal se distingue pour de nombreuses raisons : premier périodique lancé à Montréal, premier hebdomadaire de langue française fondé au Québec et premier journal censuré par les autorités politiques. Outre son intérêt patrimonial et littéraire, le périodique édité par l’imprimeur Fleury Mesplet et par le rédacteur Valentin Jautard témoigne d’une époque riche en événements politiques et culturels ; le Québec fait l’apprentissage de l’espace public, alors que gronde la Révolution américaine, prélude à la Révolution française. Soupçonne-t-on que l’esprit des Lumières a déjà atteint nos rives ?[http://www.pulaval.com/catalogue/gazette-litteraire-montreal-1778-1779-9515.html] SUR L’ŒUVRE : [http://www.erudit.org/revue/RAM/1951/v30/n1/290033ar.pdf], [http://www.erudit.org/revue/etudfr/2000/v36/n3/009720ar.pdf]
+
'''RÉSUMÉ :''' Parue durant les années 1778 et 1779, la Gazette littéraire de Montréal se distingue pour de nombreuses raisons : premier périodique lancé à Montréal, premier hebdomadaire de langue française fondé au Québec et premier journal censuré par les autorités politiques. Outre son intérêt patrimonial et littéraire, le périodique édité par l’imprimeur Fleury Mesplet et par le rédacteur Valentin Jautard témoigne d’une époque riche en événements politiques et culturels ; le Québec fait l’apprentissage de l’espace public, alors que gronde la Révolution américaine, prélude à la Révolution française. Soupçonne-t-on que l’esprit des Lumières a déjà atteint nos rives ?[http://www.pulaval.com/catalogue/gazette-litteraire-montreal-1778-1779-9515.html] '''SUR L’ŒUVRE :''' [http://id.erudit.org/iderudit/290033ar Michel Brunet (''RSHC'', 1951)], [http://id.erudit.org/iderudit/009720ar Bernard Andrès (''EF'', 2000)]. '''EXTRAITS :''' [http://books.google.ca/books?id=HKNe0KjJd-cC Google livres].
 
----
 
----
  
  
Peut être acheté sous forme de livre, imprimé ou numérique, depuis septembre 2010, grâce à [[Nova Doyon]], [[Jacques Cotnam]] et [[Pierre Hébert]] :
+
Depuis septembre 2010, grâce à [[Nova Doyon]], [[Jacques Cotnam]] et [[Pierre Hébert]], il est possible d'acheter aux [http://www.pulaval.com/catalogue/gazette-litteraire-montreal-1778-1779-9515.html Presses de l'Université Laval] l'intégral de ''La Gazette littéraire de Montréal'' sous forme de livre, imprimé ou numérique. (La [http://www.pulaval.com/pdf/tdm/9515_LaGazettelittAraireTDM.pdf table des matières] ainsi qu'un [http://vitrine.entrepotnumerique.com/publications/5375-la-gazette-litteraire-de-montreal-1778-1779- extrait de 22 pages] peuvent être consultés en ligne. [http://books.google.ca/books?id=HKNe0KjJd-cC Google] offre également un aperçu en ligne.)
  
* [http://www.pulaval.com/catalogue/gazette-litteraire-montreal-1778-1779-9515.html Les Presses de l'Université Laval]
 
 
 
Note : La [http://www.pulaval.com/pdf/tdm/9515_LaGazettelittAraireTDM.pdf table des matières] ainsi qu'un [http://vitrine.entrepotnumerique.com/publications/5375-la-gazette-litteraire-de-montreal-1778-1779- extrait de 22 pages] peuvent être consultés en ligne.
 
  
 
[[Catégorie:Périodiques]]
 
[[Catégorie:Périodiques]]
 
[[Catégorie:18e siècle]]
 
[[Catégorie:18e siècle]]

Version actuelle datée du 5 juillet 2012 à 22:14


La Gazette littéraire de Montréal
Montréal, 1778-1779.




RÉSUMÉ : Parue durant les années 1778 et 1779, la Gazette littéraire de Montréal se distingue pour de nombreuses raisons : premier périodique lancé à Montréal, premier hebdomadaire de langue française fondé au Québec et premier journal censuré par les autorités politiques. Outre son intérêt patrimonial et littéraire, le périodique édité par l’imprimeur Fleury Mesplet et par le rédacteur Valentin Jautard témoigne d’une époque riche en événements politiques et culturels ; le Québec fait l’apprentissage de l’espace public, alors que gronde la Révolution américaine, prélude à la Révolution française. Soupçonne-t-on que l’esprit des Lumières a déjà atteint nos rives ?[1] SUR L’ŒUVRE : Michel Brunet (RSHC, 1951), Bernard Andrès (EF, 2000). EXTRAITS : Google livres.



Depuis septembre 2010, grâce à Nova Doyon, Jacques Cotnam et Pierre Hébert, il est possible d'acheter aux Presses de l'Université Laval l'intégral de La Gazette littéraire de Montréal sous forme de livre, imprimé ou numérique. (La table des matières ainsi qu'un extrait de 22 pages peuvent être consultés en ligne. Google offre également un aperçu en ligne.)