Un profond sentiment d'injustice

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


Un profond sentiment d'injustice

La trahison, les procès et la déportation des rebelles du Bas-Canada en Nouvelle-Galles-du-Sud après la rébellion de 1838
Montréal : Lux éditeur, novembre 2011, 496 p.




RÉSUMÉ : « En 1839, 58 hommes quittent Montréal pour la colonie pénitentiaire de la ­Nouvelle-Galles-du-Sud, à l’est de l’Australie. La plupart d’entre eux n’ont jamais quitté leur paroisse natale. Ce sont des citoyens ordinaires qui, entraînés dans le maelström politique de la rébellion de 1838, ont été condamnés à l’exil[1]. » SUR LE LIVRE : Michel Lapierre (Le Devoir) ACHAT EN LIGNE : de l'éditeur, LivresQuébécois.com, Renaud-Bray, Gallimard, Archambault, etc.



Beverley-boissery-un-profond-sentiment-d-injustice.jpg