Mathieu Bock-Côté

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher

Auteurs B

Mathieu Bock-Côté

(-) chargé de cours en sociologie à l'UQAM et en science politique à l'Université de Montréal, doctorant en sociologie à l'UQAM


De l'auteur

Essais

  • 2007 - La dénationalisation tranquille. Mémoire, identité et multiculturalisme dans le Québec post-référendaire

Direction

  • 2007 - La cité identitaire (avec Jacques Beauchemin)

Mémoire

  • 2001 - La situation du français et le chantier du redressement national: pour une conception nationaliste du français au Québec : mémoire présenté aux États généraux sur la situation du français au Québec (avec Guillaume Ducharme, Forum jeunesse du Bloc québécois)

Articles

  • « La tolérance multiculturelle ou le nouvel art de la censure », dans Recherches sociographiques, vol.51, no 1, p.205-210
  • « Le multiculturalisme en débat : retour sur une tentation thérapeutique » , dans Bulletin d’histoire politique, vol.18, no3 (printemps-été 2010)
  • « L’identité occidentale du Québec ou l’émergence d’une « cultural war » à la québécoise », dans Recherches sociographiques, L, no3, 2009, 537-570.
  • « Le malaise libéral de la droite française », dans Revue canadienne de science politique, vol.42, no 4, 2009, 1046-1051.
  • « Le multiculturalisme d’État et l’idéologie antidiscriminatoire », dans Recherches sociographiques, L, no 2, 2009, p.348-364.
  • « La jeunesse québécoise et la crise des accommodements raisonnables » , dans Controverses, no 12, novembre 2009, p.112-134
  • « Derrière la laïcité, la nation : retour sur la controverse des accommodements raisonnables et sur la crise du multiculturalisme québécois », dans Globe. Revue internationale d’études québécoises, vol.10/2 – 11/11, 2007-2008, p.95-113.
  • « Le rapport Tremblay et l’institutionnalisation du politique dans une perspective nationaliste au Québec », dans Bulletin d’histoire politique, vol.16, no 1, automne 2007, p.123-131 (avec Robert Comeau)
  • « L’avenir de la démocratie : la participation contre la représentation », dans Controverses, no 5, juin 2007, p.116-138
  • « Peut-on sortir de la société des identités », dans Bulletin d’histoire politique, vol. 15, no. 3, printemps 2007, p.221-233.
  • « Pour une pensée conservatrice : critique de l’éthique démocratique dans la compréhension de l’identité nationale québécoise », dans Horizons philosophiques, vol. 12, no. 2, printemps 2002.
  • « Redevenir Français : note critique sur l’ouvrage de Ivan Rioufol La fracture identitaire », dans Controverses, no 12, novembre 2009, p.252-265.
  • « La nouvelle identité multiculturelle et la bruxellisation de Montréal », dans L’Action nationale, octobre 2009, p.100-120.
  • « La fabrique du multiculturalisme : le cours ECR en contexte », dans L’Action nationale, septembre 2009, p.68-78.
  • « La nouvelle question nationale européenne », dans L’Action nationale, septembre 2009, p.68-78.
  • « La mauvaise leçon du professeur Bouchard », dans L’Action nationale, mai-juin 2009.
  • « L’école, laboratoire du multiculturalisme », dans L’Action nationale, septembre 2009.
  • « L’écologisme comme religion séculière », dans Argument, dans automne 2008-hiver 2009, p.54-66.
  • « À propos d’une identité confisquée », dans Libres, no 5, novembre 2008, p.175-170.
  • « Dialogue sur le multiculturalisme », dans L’Action nationale, novembre-décembre 2007. (avec Charles-Philippe Courtois)
  • « À défaut de convaincre le peuple, en fabriquer un nouveau », dans L’Action nationale, septembre 2008.
  • « Le nouvel argumentaire fédéraliste » dans Les Cahiers de l’Institut de recherche sur le Québec, avril 2008.
  • « Penser le 26 mars : pour un bilan du souverainisme post-référendaire », dans Argument, vol.10, no.1, automne 2007-hiver 2008.
  • « Le masochisme mémoriel », dans L’Action nationale, septembre 2007.
  • « Le conservatisme québécois de Lucien Bouchard », dans Argument, vol.9, no.2, printemps-été 2007.
  • « De la reconnaissance du Québec à celle des Québécois : retour sur la reconnaissance de la nation par le gouvernement de Stephen Harper à l’automne 2006 », dans Les Cahiers de l’Institut de recherche sur le Québec, avril 2007.
  • « L’avenir de la démocratie : la participation contre la représentation », dans Controverses, no 5, juin 2007.
  • « Penser à l’abri du pluralisme », dans Controverses, no 1, mars 2006, p.122-146.
  • « Le cul-de-sac progressiste du Parti Québécois », dans L’Action nationale, mars-avril 2005, p.152-172.
  • « De la reconnaissance à l’indépendance : les petites nations et l’État », dans L’Action nationale, février 2005, p.63-81.
  • « Gérard Bergeron. L’indépendance qui ne s’est pas faite », dans Argument, vol. 6, n. 1, automne 2003-hiver 2004, p.133-140.
  • « Notre avenir politique ? », dans Argument, vol. 5, no. 2, printemps-2003.

Chapitres de livre

  • « La fabrique du multiculturalisme : le cours Éthique et culture religieuse dans le dispositif politique du « pluralisme identitaire » », dans Actes du cinquième colloque Une Cité pour l’Homme (juin 2009), Collection Résurgences, Québec, 2010.
  • « Présentation de Pourquoi je suis séparatiste », dans Robert Comeau, Charles-Philippe Courtois et Denis Monière (dir.), Histoire intellectuelle de l’indépendantisme québécois. Tome 1 : 1834-1968, VLB, 2010, p.187-197
  • « Penser la repentance avec Fernand Dumont », dans Serge Cantin et Marjolaine Deschênes, Nos vérités sont-elles pertinentes ?, Québec, Presses de l’Université Laval, 2009, p.227-235.
  • « La conception dumontienne de la nation sert-elle de repoussoir à la pensée politique québécoise actuelle », dans Serge Cantin et Marjolaine Deschênes, Nos vérités sont-elles pertinentes ?, Québec, Presses de l’Université Laval, 2009, p.283-287.
  • « Le masochisme mémoriel », dans François Charbonneau et Martin Nadeau (dir.), L’histoire à l’épreuve de la diversité culturelle, PIE Peter Lang, 2008, p.105-117.
  • « Le multiculturalisme comme idéologie », dans Jacques Beauchemin et Mathieu Bock-Côté, La cité identitaire, Outremont, Athéna, 2007, P.61-79.
  • « Maurice Séguin : penseur d’un nationalisme en difficulté », in Robert Comeau et Josianne Lavallée, Maurice Séguin, théoricien de l’indépendance et penseur de la modernité québécoise, Septentrion, 2006, p.166-175.

Communications

  • « La mémoire du duplessisme et l’avortement historique du conservatisme québécois », communication présentée dans le cadre du colloque Duplessis, son milieu, son époque, Assemblée nationale, 25 septembre 2009.
  • « La faille atlantique et le mouvement conservateur américain », communication présentée dans le cadre du colloque Reconfiguration des institutions et transformation du lien politique, Université d’Ottawa, 27 mai 2009
  • « La controverse de l’histoire nationale et le dévoilement d’un régime politique post-démocratique dans les sociétés occidentales contemporaines », communication présentée dans le cadre du colloque Regards croisés sur le destin de l’histoire nationale en France et au Québec, organisé par la Chaire d’études du Québec contemporain Sorbonne nouvelle-Paris 3, Paris, 30 avril 2009.
  • « La neutralisation du conservatisme et la montée du populisme dans la démocratie occidentale post-68 », communication présentée dans le cadre du Colloque sur les formes contemporaines du populisme organisé par la chaire Mondialisation, citoyenneté et démocratie, Université d’Ottawa, 12 mai 2009
  • « La référence au christianisme dans le débat contemporain sur l’identité québécoise », Conférence plénière, 8 juin 2008, Société canadienne de théologie, 8 novembre 2008
  • « La jeunesse québécoise est-elle encore québécoise ? », Communication présentée dans le cadre du symposiun : Diversité culturelle et identité francophone : la jeunesse québécoise et les accommodements raisonnables, Université du Wisconsin à Madison, 13 mars 2008.
  • « L’identité nationale à l’heure de la crise mondialisée du multiculturalisme : Réflexions croisées sur le progressisme et le conservatisme », conférence présentée devant le Centre interuniversitaire d’études québécoises, Université du Québec à Trois-Rivières, 5 décembre 2007.
  • « Mais la nation n’est qu’un construit social », Communication présentée au deuxième congrès international des associations francophones de science politique à l’Université Laval, 25-26 mai 2007
  • « Un déclinisme à la québécoise : », communication présentée au colloque Le conservatisme en contexte, Colloque organisé par la Chaire d’études canadiennes et le Centre d’études canadiennes del’Institut du Monde anglophone,Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Vendredi 27 avril et samedi 28 avril 2007
  • « Fernand Dumont et la politique historique des sociétés modernes », communication présentée au Nos vérités sont-elles pertinentes pour l’ensemble des hommes ? Colloque international et interdisciplinaire autour de l’oeuvre de Fernand Dumont dans le cadre du Congrès de l’ACFAS, 11 mai 2007
  • « Le Parti Québécois a-t-il un avenir ? », communication présentée dans le cadre du colloque Le nationalisme Québécois a-t-il un avenir ? organisé par le Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités de l’Université d’Ottawa, le 9 mars 2007
  • « L’historiographie victimaire comme champ symbolique de la guerre culturelle dans la démocratie contemporaine », communication présentée au colloque L’histoire à l’épreuve de la diversité culturelle : nouvelles formes du cosmopolitisme ?, organisé par la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes avec la Chaire Hector-Fabre d’histoire du Québec, à l’Université du Québec à Montréal, le 15 novembre 2006
  • « De quelle manière la société des identités reconfigure-t-elle la polarisation politique dans la démocratie contemporaine », communication présentée dans le colloque La société des identités dans le cadre de l’ACFAS, 15 mai 2006
  • « À propos d’un certain conservatisme québécois : considérations sur le parcours de Lucien Bouchard », communication présentée au colloque Conservatisme et droite au Canada, perspectives comparées, dans le cadte de l’ACFAS, 15 mai 2006
  • « Genèse du multiculturalisme dans la politique contemporaine », communication présentée au colloque Deux définitions divergentes de la laïcité dans l’espace public : le principe républicain français versus le principe démocratique québécois, dans le cadre des 18ème entretiens Jacques-Cartier, Lyon, 6 décembre 2005
  • « L’État national des canadiens-français dans la pensée politique des historiens de l’École de Montréal », communication présentée au colloque L’État en Amérique française et au Québec dans le cadre du Congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française, 21 octobre 2005 ;
  • « La place de Maurice Séguin dans l’historiographie : une historiographie périphérique, nationaliste et populaire », communication présentée au colloque L’historien Maurice Séguin (1918-1984) et la société québécoise organisé par la Chaire d’histoire du Québec Hector Fabre et la Fondation Lionel Groulx, 14 octobre 2005 ;
  • « Un populisme conservateur et démocratique ? Considérations sur la droite religieuse américaine », communication présentée au colloque La mobilisation sociale dans les Amériques dans le cadre du Canadian Council of Area Studies Learned Societies, 30 avril 2005 ;
  • « Les identités, les peuples, l’histoire : comment étudier l’identité nationale d’un peuple », communication présentée au septième colloque de la recherche étudiante en sciences politiques (CRESP), La science politique : Nouvelles approches ? Nouvelles réalités ?, 30 avril 2003 ;
  • « Y a-t-il une pensée politique québécoise ? », communication présentée au Colloque canadien des étudiants chercheurs organisé par le Centre de Recherche en Éthique de l’Université de Montréal (CRÉUM), 26 avril 2003.

Sur l'auteur

Ailleurs dans la toile