La Saint-Patrice (Le Devoir, 17 mars 1914)

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


La Saint-Patrice
dans Le Devoir, le 17 mars 1914.



Nous offrons à nos concitoyens irlandais nos meilleurs vœux de bonheur et de prospérité. Nous souhaitons en particulier qu'ils aient enfin la joie de voir se réaliser le rêve d'autonomie politique qui est depuis si longtemps l'objet de leurs efforts et de leurs luttes.

L'année qui s'achève a été marquée par un certain nombre de manifestations franco-irlandaises que nous ne saurions oublier. Nous avons eu le bonheur de voir des hommes de courage, dignes des meilleures traditions de leur race, se poser en champions de la minorité franco-ontarienne. À MM. Phalen, Foran, O'Hagan, Armstrong, Freeland, Walsh et à leurs amis nous adressons notre plus cordial salut.

Nous souhaitons que les meilleurs éléments des deux races, se connaissant mieux, puissent travailler ensemble à la défense de leurs communes traditions et des principes de justice.

Quant aux autres, à ceux qui ne comprennent pas encore, souhaitons-leur la conversion...

Et retenons des luttes de l'Irlande la magnifique leçon d'énergie et de courage qu'elles offrent à toutes les minorités.

Sachons puiser aussi dans le superbe réveil des énergies gaéliques, dans le mouvement qui pousse l'Irlande vers la vieille langue, de nouveaux motifs d'aimer et de défendre notre propre langue.

Erin go bragh!



Domaine public Ce texte fait partie du domaine public, soit parce que son auteur a renoncé à ses droits (copyright), soit parce que ses droits ont expiré ou encore parce que l'œuvre précède l'apparition du droit d'auteur. Le texte peut donc être librement diffusé et/ou modifié.