Charte de la langue française

De La Bibliothèque indépendantiste
Aller à : navigation, rechercher


Charte de la langue française
1977-




La victoire électorale du Parti québécois, au soir du 15 novembre 1976, a marqué un tournant décisif dans la politique linguistique du Québec. Héritier des réformes amorcées par la Révolution tranquille, le gouvernement de René Lévesque a poursuivi la politique de l'État interventionniste en l'appliquant au domaine de la langue. Beaucoup de francophones ont salué comme un événement historique cette loi qui venait modifier complètement les règles du jeu entre l'anglais et le français dans la province. La Charte de la langue française, souvent plus connue sous son nom officieux de «loi 101», a été adoptée en 1977, soit un an après l'arrivée au pouvoir du Parti québécois[1] [2].



Est disponible en ligne intégralement via plusieurs sites dont :